ANR NSC

Vous êtes ici

WP0 : Gestion et coordination

Description

Le succès de ce projet est directement lié à la qualité des connections et l’expertise des partenaires. Tous les partenaires, y compris les partenaires taïwanais  ont montré antérieurement leur capacité à travailler ensemble.
Plus important, les six partenaires ont des expertises complémentaires et des compétences dans les domaines de la biologie moléculaire, cellulaire et de la physiologie, de même que dans ceux de la chimie des peptides et de la biophysique. Dans le but de suivre pas à pas la progression de ce projet, les coordinateurs français et taïwanais sont en contact étroit par mail. Ils sont responsables des interactions avec l’ANR et le NSC, incluant la soumission des rapports  et la distribution des budgets, après approbation de tous les partenaires. Les coordinateurs supervisent des comités de direction  avec chacun.e des responsables scientifiques partenaires. Les décisions générales concernant le projet sont prises pendant ces réunions. De plus, au moins une réunion est organisée dans chacun des pays partenaires (à mi-parcours et à la fin du projet). Le consortium décide des indications sur la diffusion scientifique et le dépôt de brevet le cas échéant. En plus des réunions de projets, les personnes impliquées dans l'ANR se contactent par e-mail et visio-conférences et toutes les décisions concernant les choix scientifiques sont prises de manière consensuelle. Cette coordination étroite est cruciale dans un projet ou des allers-retours continus de l’information entre les partenaires sont requis. Sur la base des apports de chacun des partenaires sur la progression de tâches, les coordinateurs envoient et diffusent le rapport interne de progression. Les rapports contiennent également les rapports d’étapes et de délivrables. Les coordinateurs assurent le management du projet. Cette coordination inclut : i) l’organisation des réunions de progression avec les différents partenaires ; ii) la collecte et la validation des contributions individuelles des partenaires et la rédaction des rapports ; iii) le suivi avec l'ensemble des partenaires des publications et des actions de communication (conférences, diffusion ...).